top of page

Optimiser sa fertilité grâce à la sophrologie

Interview de Florence Biero-Ronchain, sophrologue par Aurélie Herzog, l'Exaucée




On sait aujourd'hui que 25% des couples, en France, sont touchés par l'infertilité et ont de plus en plus recours à la procréation médicalement assistée (PMA). La fertilité repose sur l'ensemble de notre corps et pas uniquement sur nos organes reproducteurs.

La sophrologie est une méthode psycho-corporelle qui peut venir vous aider à soutenir votre fertilité et à optimiser vos chances de concevoir.


Aurélie : Pouvez-vous nous parler de vous, Florence ?


Florence : Je suis Florence Biero Ronchain, 38 ans, maman de deux enfants de 10 et 7 ans, je suis diététicienne nutritionniste depuis 16 ans et sophrologue certifiée depuis 2 ans et demi. Durant ma carrière, j'ai eu l'opportunité de travailler dans des domaines très variés : hôpitaux, cliniques, professorat, restauration collective et depuis maintenant plus de 2 ans en cabinet. J'accueille ma patientèle dans 3 lieux : Venelles, Eguilles et Aix les Milles. Je suis spécialisée en psycho-nutrition, prise en charge des troubles du comportement alimentaires et micronutrition. Mes accompagnements sont destinés principalement aux femmes et adolescentes désirant améliorer leur bien-être physique et mental.


Aurélie : Pouvez-vous nous expliquer ce qu'est la sophrologie ?


Florence : La sophrologie est une méthode psycho-corporelle qui permet d'établir un équilibre entre le corps et le mental. Cette méthode a été fondée et développée par le neuropsychiatre Alfonso Caycédo en 1960. Elle est inspirée de techniques occidentales et orientales, et est utilisée comme technique thérapeutique ou vécue comme une philosophie de vie.

Méthode exclusivement verbale et non tactile, la sophrologie emploie un ensemble de techniques qui vont à la fois agir sur le corps et sur le mental. Elle combine des exercices qui travaillent à la fois sur la respiration, la décontraction musculaire et la visualisation positive. Toutes ces techniques permettent de retrouver un état de bien-être et d’activer tout son potentiel. La sophrologie permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi et d’affronter les défis du quotidien avec sérénité.


Aurélie : Comment la sophrologie peut accompagner les couples durant leur projet de grossesse ?


Florence : Un accompagnement en sophrologie lors d'une période de projet bébé permettra de travailler sur plusieurs dimensions : corporelle, affective, émotionnelle et mentale. Effectivement, le lâcher prise, la confiance en soi, la sérénité peuvent être des éléments importants pendant cette période. Cet accompagnement aide les couples à transformer ce moment de vie en opportunité de découverte d'eux-mêmes, de leurs ressources, de leurs capacités, tout en acquérant confiance en eux en retrouvant une positivité pour leur avenir.

Cette méthode de relaxation physique et mentale va permettre de prendre conscience de ses tensions corporelles, des sensations agréables et des émotions au moment où elles se présentent.

Plus globalement, la sophrologie aide à donner de la force au projet : accueillir les ressources, les potentiels, les résistances, les difficultés, tout en constatant nos propres valeurs pour laisser place à l'enfant que l'on idéalise. Les séances permettent de renforcer la confiance en soi, en son couple et en la vie.

Plus spécifiquement pour les couples en parcours de PMA, les séances permettront de restaurer un lien avec son corps, avoir un nouveau regard sur son corps et sur ses capacités, de cultiver le lâcher prise et d'accepter la médicalisation de cet acte, mais aussi de gérer le stress des examens, et bien sûr d'avoir un regarde plus positif sur l'avenir.


Aurélie : La sophrologie dans un contexte de désir d'enfant se pratique-t-elle seul(e) ou en couple ?


Florence : Les séances peuvent tout à fait se faire en couple si c'est le désir des deux parties du couple. Il est évident que ces séances renforcent le lien entre les deux personnes. C'est un moment d'échange et de bien-être qu'ils pourront reproduire chez eux également à l'aide des exercices proposés.


Aurélie : Comment se déroule une séance de sophrologie ?


Florence : Lors de la première séance de sophrologie, je procède à une anamnèse assez longue pour faire connaissance avec le ou les consultants qui aidera à définir un objectif bien précis pour le suivi. Le but étant d'établir un protocole 100% personnalisé. Après cette anamnèse, je propose une séance découverte de la sophrologie avec un exercice de respiration et une relaxation.

Par la suite, chaque séance se déroule de la manière suivante :

  • échange de début de séance

  • définition de l'objectif de séance (par exemple : aujourd'hui nous travaillerons sur le relâchement des tensions)

  • phase d’exercices dynamiques alliés à la respiration (en général 3 exercices sont proposés à chaque séance)

  • phase de relaxation par le biais de la visualisation positive toujours personnalisée.

  • échange de fin séance

A la fin de chaque séance, seront remis des fiches d'exercices ainsi que l'audio de la séance.


Aurélie : Merci beaucoup Florence. Si nos lecteurs veulent en savoir plus sur vos accompagnements, où peuvent -ils vous retrouver ?


Florence : Ils peuvent se rendre sur mon site internet ou sur mon compte Instagram





Commenti


  • Instagram
  • Facebook
bottom of page